Elle et moi et Marcel...

Dis comme ça vous devez vous demander, qui est ce Marcel ? C’est son amoureux ? Le nom d’un de ses enfants ? Qui sait peut être que c’est son grand père dont elle veut nous parler…


Et non, rien de tout ça !

Comme je suis joueuse, jouons un peu !


C’est parti !


Quelques indices pour vous aider :

Marcel a vécu une autre vie avant que nos chemins se croisent, on peut dire qu’entre nous ça a matché de suite, il mesure 15 cm et pèse 200 grammes…

Vous donnez votre langue au chat ?


Je vous présente donc Marcel.

Marcel, c’est le rein qui m’a été transplanté le 28 Décembre 2004. Un cadeau de noël inhabituel mais sans doute le plus beau de ma vie.

Cet allié n’a pas eu de nom pendant longtemps, c’était l’inconnu, le héros de ma vie et puis, il y a un an, le corps médical m’a annoncé qu’il ne combattrait plus à mes côtés, que l’heure de la retraite avait sonné pour lui.

Depuis, il a un nom.

Ce merveilleux don m’a permis de connaitre la liberté, la vraie, celle que l’on nomme la santé pendant presque 12 ans. Grâce à lui, Elle a été ligotée, bâillonnée et envoyée au placard pendant presque 12 ans.

Malheureusement, même les plus belles histoires ont une fin et je vis actuellement à ses côtés nos derniers moments ensemble. Ce n’est pas triste car j’ai eu cette chance de connaitre une greffe qui fonctionne mais cela n’est pas toujours le cas.

Avant lui, j’avais eu 2 compagnons de route qui aussi valeureux puissent ils avoir été, avaient déclaré forfait à respectivement deux ans et neuf ans car oui on ne guérit pas d’elle, on nous octroie simplement des années de répit comme des bouteilles d’oxygène dans une plongée en haute mer.

Merci à mes donneurs, à leurs familles pour toutes ces années que vous m’avez généreusement offert, j’ai vécu et je continuerai à vivre du mieux possible pour vous rendre hommage !